Confiance en soi

 

Confiance en soi et estime de soi sont des concepts souvent confondus.

La confiance en soi suppose la croyance que l’on peut réussir ce que l’on souhaite faire, tandis que l’estime de soi est une évaluation de sa propre valeur.

On peut pousser plus loin la distinction entre la confiance en soi spécifique (l’efficacité personnelle) par rapport à une tâche spécifique et la confiance en soi généralisée par rapport aux différents évènements de la vie.

Ces deux sortes de confiance en soi restent toutefois corrélés entre elles et peuvent par conséquent, être facilement combinés.

Concrètement vous pourriez être un virtuose de violon, être confiant quant à votre performance sur scène et avoir une piètre estime de vous-même et ne pas être en mesure de faire ce qu’il faut pour rencontrer votre âme sœur.

Il n’est plus à démontrer que la confiance en soi augmente le bien-être général, la motivation et donc souvent la performance. Elle augmente aussi sa capacité à faire face au stress

Tout le monde a déjà expérimenté le fait que la confiance en soi varie selon les situations et les environnements, comme à la maison ou au travail, et en fonction de différents types de relations. Et que, plus une personne a confiance en soi, moins elle est susceptible de se soumettre aux jugements d’autrui.

La confiance en soi peut se développer via différentes techniques dont l'hypnose et l'auto hypnose.

 

L’estime de soi désigne le jugement ou l'évaluation que l’on a de sa propre valeur. Lorsqu'on accomplit un acte que l’on jauge valable, on ressent une valorisation ; mais lorsque nous jugeons nos actions comme étant en opposition à nos valeurs, on « baisse dans sa propre estime ».

Et ce sont les expériences, et surtout le jugement fait sur ces derniers, qui développent son estime de soi.

Des expériences positives peuvent favoriser un regard positif porté sur soi-même, et inversement.

Cela étant, c’est principalement durant les premières années de la vie que les parents influencent grandement la croissance de l’estime de soi, et ce, d’un point de vue positif ou négatif.

Un amour inconditionnel des parents (ou figures parentales) est d'une influence considérable pour un développement émotionnel stable et donc pour une estime de soi saine.

De plus, la psychologie du développement a démontré les rapports de cause à effet entre l’attachement sécure et la confiance en soi.

L'estime de soi peut se retrouver avec un travail thérapeutique en consultation professionnelle.

L'image de soi, c’est l’idée, l’image mentale que l’on se fait de soi, forgée à travers le regard des autres, et n’est facile à changer sans un accompagnement professionnel.

Elle peut être négative suite à une série de critiques accumulées durant une période de sa vie, principalement l’enfance et l’adolescence. Avoir une image de soi négative ne facilite pas une vie affective épanouissante et peut dès lors être un motif de consultation psychologique.

Le concept de soi est ce qui répond à la question de « qui suis-je ? ». C’est la somme des croyances que l’on peut avoir à propos soi-même allant de l’autoévaluation de ses performances, l'identité de genre que l'identité sexuelle.

Cette question du "qui suis-je" peut être bien évidemment un motif de consultation thérapeutique.

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur.
Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés. Les cookies sont également utilisés pour la personnalisation des publicités. Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers. Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.
Paramètres cookies