Hypnothérapie

HYPNOSE : définition et vastitude de domaine d'application.

Qu’est ce que l’hypnose ? ​Est-ce que c'est dangereux ?

L'hypnose recouvre dans sa définition générale, tant le processus impliquant la mise en place des effets hypnotiques, que les effets eux-mêmes.

C'est un outil psycho-thérapeutico-ludique.

L'état modifié de conscience (EMC) également appelée transe dans le jargon psychologique, est un état particulier tout à fait bénéfique au changement.

Qu'il soit thérapeutique ou pas, c'est un outil d'influence qui est, peu ou prou, utilisé dans toutes les sphères de communication (pub, politique, pédagogie, etc.) dans un objectif autre que le changement thérapeutique ; celui de suggérer un comportement que vous n'auriez pas eu sinon.

Une belle image, une belle tournure de phrase, crée la transe.

Pour reprendre l'exemple de la publicité : le scénario crée le besoin, et la suggestion est l'achat du produit qui augmentera le sentiment de bien-être qui comblera le manque qui vient de vous être artificiellement crée. C'est une sorte d'hypnose, utilisée par la publicité.

L'état modifié de conscience est parfois comparée à cet instant presque magique où l’on s’endort et que l’on commence à rêver mais que l’on sait qu’on est toujours éveillé, et on entend tout ce qu’il se passe autour de soi, de la télévision qui fonctionne, à la tondeuse du voisin. Vous ne dormez pas, vous êtes défait des vos peurs et de votre volonté. C'est la première étape de l'hypnose thérapeutique.

La seconde étape sera celle de vous faire reprendre votre volonté une fois votre vie reprise entre vos propres mains. Votre peur ayant été ôtée, vous n'êtes plus "bridés" par votre passé ou des croyances toxiques.

Le thérapeute vous permet de détourner votre attention de la douleur (physique ou psychique) pour voir la vie autrement, avoir une vision claire de vos besoins et de vos choix.

Il recadre vos perceptions, vos réflexions, il intervient dans votre perception douloureuse de votre réalité pour y retrouver les ressources d'en faire des opportunités.

Il y a donc influence, vous êtes défait de votre volonté, et oui c'est dangereux, lorsque ce n'est pas fait par des professionnels de la santé.

Professionnel de la santé mentale, l'objectif et la charte éthique du psychothérapeute universitaire ou équivalent, formé aux tenants et aboutissants du développement psycho-affectif, est de vous soulager de votre douleur émotionnelle, d'adopter des comportements constructifs, de questionner et recadrer votre rapport aux autres et à votre propre corps, de vous apprendre les méthodes pour le faire vous-même, et libre à vous de le faire.

 

La "manipulation" est officielle et déclarée, vous êtes là de votre propre plein gré, pour changer de comportement, soulager une douleur déjà pré existante et non crée par le thérapeute.

L'hypnose de spectacle, qui a beaucoup aidé la thérapie d'influence à avancer, s'arrête à la première phase : vous défaire de votre peur et de votre volonté pour vous faire passer un moment le plus agréable - on espère le plus éthique - possible, et au passage, vous faire faire quelques pitreries pour partager cet état avec les spectateurs. Il n'est pas formé pour le changement thérapeutique durable, qui peut comprendre par exemple, la gestion des émotions.

 

L'état modifié de conscience a clairement été identifié et reconnu par le corps médical et scientifique actuel (l'OMS) qui l'utilise principalement dans la gestion de la douleur et l'anesthésie locale ou générale.

Programmation neurologique et linguistique (PNL), l'hypnose est une sorte de grammaire donnant accès aux croyances de l'autre, permettant par là, de les modifier à la guise de l'hypnotiseur.

La peur étant disparue, cela contribue à comprendre et à diminuer la douleur, offrir des solutions d'avancement, changer les comportements dérangeants.

De mieux en mieux comprise par les professionnels de la santé mentale, l'hypnose est souvent associée et intégrée à d'autres méthodes (EMDR) ou objectifs  psycho-thérapeutiques et elle n'est pas une fin en soi.

 

En d'autres termes, il ne suffit pas de maîtriser l'art d'hypnotiser les autres, de les mettre en transe, le plus vite possible, et le plus possible ; il s'agit aussi pour le psychothérapeute, d'intervenir efficacement pour supprimer les traumas et installer des changements durables, positifs et désirés par le patient.

L'hypnose est un des outils les plus efficace dans le cadre des troubles sexuels, aussi bien dans le cas des troubles du désir, les troubles du plaisirs, ou autres tels qu'impuissance, éjaculation précoce, vaginisme, anorgasmie, etc.

L'hypnose est aujourd'hui également utilisé dans le cadre d'une sexologie hédoniste. Dans la mesure où les couples actuels recherchent à se faire plaisir, à partager des moments intimes, à s'élever sexuellement et spirituellement ensemble, ils utilisent les effets de l'hypnose et de l'auto-hypnose sur la respiration et l'endurance ...

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur.
Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés. Les cookies sont également utilisés pour la personnalisation des publicités. Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers. Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.
Paramètres cookies