Sexologie et sexothérapie

SEXOLOGIE

La sexologie est l'étude de la sexualité hymaine, et pour des raisons sociologiques et historiques, le champ de la sexologie s'intéresse principalement à ses aspects pathologiques, du moins jusqu'à nos jours, où commencent (enfin) l'intérêt de la sexualité hédonique.

Sa méthode est l'interdisciplinarité, voire la transdisciplinarité : réunir et intégrer, et pas simplement juxtaposer, toutes les données des différentes sciences telles que la génétique, la biologie, la psychologie, l'anthropologie, la sociologie, la religion, la médecine.

La majorité des sexologues ont comme domaines de prédilection : la prévention, l'éducation sexuelle (prévention des MST, contraception), la sensibilisation, la thérapie et la recherche, la relation d'aide.

Culturellement, la sexualité n'était pas considérée, sauf en cas de pathologie, comme étant une caractéristique importante et sérieuse de l'existence humaine. Alors qu'elle se trouve bien plus considérée aujourd'hui et fait de plus en plus partie intégrante du concept de santé mentale, elle se heurte à de nouveaux défis qu'est la mixité culturelle (et religieuse) et ses positions parfois hostiles envers le plaisir sexuel.

 

SEXOTHERAPIE

La sexothérapie est une spécialisation psychothérapeutique visant les dysfonctions sexuelles, et elle se décline à travers les trois principales approches thérapeutiques : cognitivo-comportementale (incluant l'hypnose), systémique et psychodynamique en les combinant dans une approche intégrée.

 

La sexothérapie s'occupe donc des troubles sexuels poncuels/récurrents tels que :

  • - les troubles du désir
  • - les troubles des moyens (éjaculation   précoce, impuissance, vaginisme, dyspareunies...)
  • - les troubles du plaisir (addictions sexuelles, anorgasmie...)

 

Cependant...

Il n'y a pas que le sexe dans la vie...Il y a surtout la relation sexuelle. La relation sentimentale, émotionnelle, familiale, idéale, charnelle et sexuelle.

Qu'il s'agisse d'un couple d'une soirée ou à durée indéterminée, il n'y a jamais que le sexe.

Il y a toujours de la relation, qu'elle soit projetée, fantasmée ou idéalisée...

Vous ne choisissez pas par hasard celui ou celle qui passera la nuit avec vous, encore moins celui ou celle qui sera susceptible de partager votre vie.

Que cela soit pour combler un manque, assumer un besoin... vous ne choisissez votre partenaire sexuel par hasard, il s'agit d'un choix, dans la majorité des cas, inconscient.

Couleur de peau, odeur, formes ou rires partagés... les spécialistes vous diront qu'il y a rappel des premiers amours.
Vous connaissez, lorsque tout va bien, votre sexualité, vos désirs, vous savez ce que vous aimez, ce (ceux et celles) vers quoi (qui) vous êtes attirés.

Et lorsque tout va bien, c'est source de rire, de plaisir.

Une belle soirée sexuelle, est une soirée qui a commencé en rire et finit en jouir, parce que le rire "est le chemin le plus direct entre deux personnes" Charlie Chaplin.

Il existe, cependant, bien des orgasmes dans la souffrance affective, elles sont alors plus de l'ordre du soulagement, de la diminution de douleur que du véritable plaisir, de l'intimité et de l'échange. Dans ces cas, s'impose souvent une psychothérapie d'ordre générale.

Le rire relie là où le sexe sépare.

L'étymologie du mot "sexe" est "coupure, séparation".

Rapprocher les lieux de coupure, de séparation, se passe, lorsque tout se déroule bien, dans la joie et l'exaltation qui est l'objectif.

 Le rire, c'est le chemin le plus court entre les deux lieux de séparation.

 

Il arrive parfois, au cours de la vie, que le rire soit oublié, soit mis de côté, passant après les responsabilités et la comptabilité.C'est lorsque le rire s'estompe que les difficultés de désirs et de jouir apparaissent.

Le rire peut se comparer au préliminaire du jouir. Il est aujourd'hui démontré scientifiquement que le rire franc est source de nombreux bienfaits thérapeutiques physiques et psychiques.

Cependant les souffrances du cœur (peur, culpabilité, sentiments d'impuissance) peuvent effacer le rire et laisser place à la morosité de la vie.

Dès lors que, pour continuer la métaphore, le cœur est remplit de rire, il permet alors la mise en place de la régulation naturelle du stress environnant, qu'a prévu mère nature, "l'éclat de rire". Il remplace l'éclat de colère et tous ses dégâts.

L'éclat de rire permet une minute de folie dans les cris au milieu de journées pleines de sérieux et de responsabilités. Il peut jusqu'à aller être l'équivalent du plaisir orgasmique. Il détend !

Il fait pleurer, il tonifie les muscles du visage, il rend plus désirable.

A chaque étape, à chaque temps d'une relation, des incidents peuvent se rencontrer et le rire peut alors vous faire défaut, et faire perdre momentanément l'accès au jouir. 

L'hypnose en sexothérapie permet, de par la détente qu'elle instaure, le nettoyage des nœuds et des ressentiments. L'hypnose permet aussi par la reprogrammation qu'elle permet, la transformation des comportements indésirables et le ré-accès au rire et au jouir.

L'EMDR en sexothérapie permet le retraitement des traumatismes familiaux, sexuels et conjugaux.

​Le traitement des troubles sexologiques sera variable et varié, il sera fonction du trouble : trouble du désir, trouble du moyen, trouble du plaisir... voire même traitement des traumatismes liés directement ou indirectement.

 

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur.

Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés. Les cookies sont également utilisés pour la personnalisation des publicités. Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers. Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.
Tout refuser
Personnaliser
Tout autoriser
Paramètres cookies